Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

STUKA, Groupe de Rock n' Roll en Interview!

par Island Slalom Tour 20 Juin 2013, 09:13 INTERVIEW Groupe Zik

Allez aujourd'hui un bon groupe de Rock'n Roll Breton pour faire oublier cette grisaille!!!STUKA en interview sur le site de l'Island Slalom Tour!!!

 

 

Peux tu vous présenter en quelques lignes?

 

 
On est un groupe de rock n' roll, tirant son inspiration du blues joué à chicago dans les années 50 à 70.

 

STUKA-groupe.jpg

 

 

Comment vous-êtes-vous rencontrés ?

 

 


Nous faisons partis de la même chapelle, regroupant un nombre étonnant de groupes de blues et/ou rock. Il y a ici dans le kreizh breizh beaucoup d'artistes passionnés par cette musique. Formant des combos divers et variés.

Pourquoi ce nom de groupe ?

 

 


Nous nous intéressons à la fois aux avions à hélices et aux enjeux de la seconde guerre mondiale, à l'imagerie apparue à cette époque : les héros, les pin ups, les images de propagande, la banalisation du mal. Nos familles respectives, ont toutes eu des trajectoires différentes pendant cette époque et nous les petits enfants, nous en vivons encore les conséquences.
Le stuka était un bombardier allemand, qui plongeait sur leur cible pour les bombarder (dive bomber). Il y avait une sirène placée sur le cockpit qui hurlait de plus en plus fort et aigüe pendant que l'avion plongeait vers le sol et prenait de la vitesse. Cela correspond bien à notre musique !
Cela dit, nous n'avons pas de projet politique pour la France^^ !

 

stuka.jpg

 

 

Peux tu raconter votre musique?

 

 


Nous composons nos morceaux à partir des standards du chicago blues.
Avec le recul que nous avons de toute la musique américaine produite jusque dans les années 70, nous essayons de passer celle-ci dans un genre d'alambique pour en recueillir l'essence.
Comme disait Muddy waters : Blues had a baby named rock n' roll.
C'est ce que nous essayons de faire !

 

 

Quel est le truc le plus fou que tu aies vu lors d'un concert dans le public?

 

 


Ce qui est le plus étonnant, c'est le nombre de jeunes qui continuent à apprécier cette musique, alors qu'elle naquit il y a 80 ans !

 

STUKA-breizh.jpg

 

 

Si je te propose 3 soirées:
-Un Set pour des pingouins sur la banquise avec un vent à -20°c
-Un Set au stade de Roscoff vide et sous la pluie.
-Un Set pour le club de domino de Loudeac avec dadyday au chant

Lequel choisis tu?

 

 

 Humm.. Dadyday se plairait bien avec nous!^^

 

 

Quel est le sportif pro qui représente le plus l'état d'esprit du groupe?

 

 


Je dirais Mohamed Ali.

 


C'était quelqu'un de très intelligent, qui savait évaluer les forces et les faiblesses de ses adversaires avant de fondre sur leur point faible pour les mettre ko.

 

stul.jpg

 

 

Quelle est la remarque ou la critique sur votre musique qui vous a la plus marquée?

 

 


C'est trop fort !
Un bluesman fait toujours honneur à l'amplification à lampe!^^

 

 

Un peu de riding spirit dans votre groupe?

 

 


Juste les ondes sonores..
Un morceau ressemble beaucoup a une vague que nous essayons de surfer jusqu'au bout.
C'est comme si tout morceau contenait une énergie propre que nous nous efforçons de rider.
Il y a le même respect de quelquechose qui émane de nous-même mais qui nous dépasse aussi.

 

stull.jpg

 

 

Si vous deviez vous isoler sur un île pour composer,vous iriez ou?

 

 


Je dirais qu'une péniche sur le mississippi serait parfaite^^ !

 

 

Quels sont les projets dans les tuyaux?

 

 


Malgré que nous ayons moins d'un an d'existence, on nous a proposé une mini tournée en Ecosse et en Angleterre fin septembre.
On est aussi programmé au festival des cerfs volants à la pointe de penvins près de Sarzeau, les 6 et 7 juillet.

 

 

Un dernier mot!

 

 


Pour nos amis !
Allez écouter les morceaux de la mojo machine et des groupes du collectif tomahawk dont nous faisons parti.

 


https://soundcloud.com/stuka-officiel

http://www.facebook.com/pages/Stuka/395539150524285

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page