Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interview Salgos (ADB/TCE) , Graffeur de Quimper

par Island Slalom Tour 23 Décembre 2013, 18:45 INTERVIEW Graffiti

Un graffeur breton avec un gros niveau en interview!Un big up à PV pour cet article!

 

 

Ton blaze (nom de graffeur) ?


Salgos (ADB/TCE)

 

1501971_1441121639433892_1026604375_n.jpg

 

Ton premier graffiti (en quelle année ? où ? avec qui ?)

 

J'ai commencé ya un peu plus d'une dizaine d'année à Quimper en Bretagne, comme pas mal de monde avec les potes du quartier, mais ça manquais un peu de motivation alors très vite j'ai rejoint un ancien collègue de classe (Sabio) et un autre pote (Seim) qui peignaient déjà assez activement dans le secteur. A l'époque les gars du Moker Crew avait déjà un niveau de dingue et un peu plus tard je suis allé faire mes études a Brest, au port de commerce les fresques tournaient pas mal c'est cette ambiance qui m'a donné vraiment envie de me mettre a fond dedans...

 

1501975_1441121656100557_658274945_n.jpg

 

Pourquoi avoir choisi le graffiti comme mode d’expression?

 

A la base c’était pour faire comme les mecs que j'voyais sur les murs de ma ville ou dans les magazine ya jamais vraiment eu grand chose de revendicatif dans mon graffiti... je ne suis pas un gros vandal de toute façon, comme tout le monde j'ai testé un peu tout les supports mais ca n'est pas ce qui me motive le plus.

 

1508289_1441121629433893_1947793597_n.jpg

 

Ou aimes tu le plus posé des graffs?

 

 

Comme je le disais avant je ne suis pas un vandal, j'ai toujours pensé que me faire péter pour du graff c’était tout naze, je pense pas que ça soit le truc illégal le plus excitant et qui rapporte le plus... après chacun son délire j'respecte beaucoup la scène vandale car certains gars envoient vraiment du lourd !!
Donc voilà j'suis ce que j'appelle un «graffeur du dimanche» j'v avoir 30 piges dans 2 jours et j'suis bien en terrain avec un peu de weed, quelques bières et les copains...J'aime roulotter un mur a 9h avec du son dans les oreilles en sifflotant, prendre mon temps sur ma peinture et revenir dessus le lendemain si i faut, j'aime l'ambiance des vieux bâtiments abandonnés auxquels on offre une seconde vie, je trouve une certaine magie a tout ça c'est ma manière a moi de ne jamais vraiment quitter le monde des enfants...

 


 

Comment perçois-tu ton parcours au sein de la culture graffiti locale?

 

 

Je n'ai pas la prétention d'apporter quoi que ce soit a la culture graffiti j'essaye de motiver et de donner des conseils au plus jeunes, on a organisé quelques grosses peinture avec les gars du coin en Bretagne mais rien d'extraordinaire. Actuellement je vis a la Réunion c'est un endroit vraiment cool et paisible, pareil j'essaye au maximum de peindre avec les plus jeunes pour leur donner l'envie de s'accrocher, et puis on fait l’accueil des gars qui viennent en vacances, d'ailleurs avis a ceux qui souhaiterais venir peindre les pieds dans le sable on vous attend !!

 

1499735_1441121652767224_639305048_n.jpg

 

Une rencontre importante qui a motivé ton travail?

 

Des rencontres y en a eu plusieurs, bien sur ceux cités précédemment Sabio et Seim avec qui j'ai fait mes armes, mais aussi Mr IEA mon poto de montélimar avec qui on a monté le TCE crew qui signifie tenue correcte exigée en hommage au refoulés des boites de nuit que nous avons été dans notre jeunesse ^^ et puis dernièrement sur l’île de la réunion ya une ptite équipe sympa on passe de super moment dans un cadre juste magnifique.

 

As tu une anecdote cool et rigolote de graff?

 

Des anecdotes on en a tous mais j'v en profiter pour rendre hommage a un collègue de mon crew, a un zinzin de l'espace, le TEAK qui s'est donné la mort y a quelques mois de cela... Un soir on est parti faire un ptit tour sur la VF et le compère devait nous rejoindre mais il était tellement éclate qu'il nous a pris pour des agents ferroviaires et est parti en panique, il a fallu que j'arrive juste devant son nez pour qu'il me lance avec sa tête des grands jours « Ahhh c'est toi tom tu m'a fait flipper », voilà mec une pensée pour toi repose en paix la ou tu es...

 

1533577_1441121646100558_1870338606_n.jpg

 

Est ce que c'est important d'avoir des photos de tes graff?

 

Oui bien sur c'est plus qu'important pour moi la fameuse photo souvenir !! il ya deux coté a cela, j'aime partager mon travail et avoir des critiques sur ce que je fait donc il y a la photo finale qui est aussi la représentation de ce que tu voulais atteindre comme rendu en allant peindre. Mais il ya aussi toutes les photos qu'on peut prendre toute la journée qui figent ces instants de partage et de liberté, malgré pas mal de ptites histoires a la con le graffiti reste un des seuls loisirs qui offre autant d'ouverture d'esprit et de convivialité, j'ai énormément de souvenirs positif de mes peintures.

 

1537650_1441121662767223_314568194_o.jpg  

 

Des dédicaces bien sûr?!

 

 

Mon crew de cœur les ADB une spécial pour Sabio et Kesso vous me manquez trop, tout les graffeurs bretons, IEAone bigup poto t'es le meilleur, Maps, Ormie, les 3G, la 1ere Div, , les TEA, Omouck, Duck, Expo, et pour faire simple un grand merci a tout les gars avec qui j'ai partagé des bouts de murs et a ceux qui arrivent, et biensur le meilleur pour la fin, un gros merci a ma maman qui a tjrs été la pour moi, et a ma ptite femme qui a pris le relais, et parcequ'on ne se le dira jamais assez, je vous aime !!

 

INTERVIEW Graffiti

commentaires

Haut de page